La nouvelle carte officielle REP

Voici la nouvelle carte officielle REP pour l’académie de Paris

 

L’édito de La Ministre

 

La nouvelle carte REP pour l’Académie de Paris

http://www.education.gouv.fr/cid84861/les-reseaux-d-education-prioritaire-rep-dans-l-academie-de-paris.html

FLASH SPECIAL FCPE INFO HEBD -MANIFESTATION EDUCATION PRIORITAIRE 22 novembre 2014

FCPE INFO HEBDO (FIH) – 19 novembre 2014

SPECIAL MANIFESTATION 

Samedi 22 novembre à 14h

Place de la Sorbonne (Métro Cluny-la-Sorbonne ou RER Saint-Michel)

L’éducation prioritaire ne peut pas être sacrifiée à Paris ! Voilà le message que nous devons collectivement porter samedi 22 novembre en nous retrouvant place de la Sorbonne à 14h.

Parce qu’il est inadmissible que des moyens soient retirés aux élèves des quartiers défavorisés. Parce que nous croyons à la dynamique des réseaux et que nous refusons l’idée que des écoles se retrouvent orphelines. Parce que nous savons que la mixité sociale et scolaire est une garantie pour la réussite de tous les élèves. Parce que…

Combien d’arguments doit-on avancer pour convaincre les décideurs de l’Education Nationale que les économies budgétaires qui sont aujourd’hui imposées auront des conséquences désastreuses demain ? Alors pour dire NON aux restrictions qui se font au détriment des élèves de l’enseignement public et OUI a une école ambitieuse pour tous, la FCPE Paris appelle les conseils locaux FCPE, que leurs écoles soient ou non concernées, à rejoindre le cortège.

Venez avec vos enfants, vos banderoles, vos slogans, votre colère…. Contactez vos amis, vos parents, la presse. Notre mobilisation et notre détermination sont notre force. Rendez-vous samedi 22 novembre 2014, place de la Sorbonne à 14h !

La FCPE Paris

DES OUTILS POUR COMMUNIQUER

DES ARGUMENTS POUR CONVAINCRE

 

DES DOCUMENTS POUR COMPRENDRE

Education Prioritaire rassemblement au rectorat jeudi 6 novembre 2014

Pour information de l’Union Locale FCPE 19

Pour la révision du projet REP à Paris Pétition et motion

Pour mémoire, nous appelons l’ensemble des Conseils Locaux du 19ème à se mobiliser massivement devant le rectorat de Paris – 94 avenue Gambetta Paris 20ème lors du prochain CDEN prévu le jeudi 6 novembre 2014 dès 08h30 afin de montrer notre volonté collective d’être entendus !
A l’attention des Conseils Locaux des écoles et collèges souhaitant exposer leurs doléances dans le cadre de la réforme de l’éducation prioritaire : les délégations seront reçues dans leur ordre d’inscription à l’accueil du rectorat à partir de 08h30 également.
 
Signez et diffusez largement la pétition mise en ligne par la FCPE Paris il y  a quelques jours pour réclamer collectivement (sur la Ville de Paris) la révision du projet des nouveaux REP (Réseaux d’Education Prioritaire) : http://cpe75.org/petitions/index.php?petition=2
Pour action des Conseils Locaux respectifs, ci-joint un exemple type de motion concernant la refonte de l’éducation prioritaireproposée il y a quelques jours par la FCPE Paris aux ULs, à présenter dans le cadre de vos prochains conseils d’administration et conseil d’école :  toutes les actions en faveur d’une révision du projet REP auront plus de chance de porter leurs fruits si menées collectivement !
Voir la motion 14Motion_REP 14Motion_REP
 
 

Portes ouvertes des ateliers ARE

Le mardi 4 février et le vendredi 7 février 2014 de 15h à 16h

Opération portes ouvertes des ateliers mis en place dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs ARE, qui se déroulent le mardi et vendredi après-midi de 15h à 16h.

31 ateliers ouverts aux enfants des 2 écoles élémentaires A et B, les parents peuvent venir visiter les ateliers le mardi 4 février après-midi de 15h à 16h ou le vendredi 7 février de 15h à 16h.

Attention : inscription obligatoire, pas plus de 4 parents par atelier. Pour cela inscrivez-vous en cochant l’atelier souhaité sur la feuille transmise par l’école ce début de semaine.

Voir la feuille transmise feuille ateliers ARE fév2014

Les communes qui disent non aux rythmes

une première liste non exhaustive des communes qui disent non aux rythmes scolaires.

A signaler l’oubli de la commune de Janvry Essonne, la première à avoir dit non. Les poursuites à son encontre ont été totalement abandonné.

Espoir, espoir !

A la vue de cette liste les tribunaux administratifs risquent d’être engorgés si des poursuites s’engagent.

Communes qui ont décidé de revenir à la semaine de 4 jours ( après avoir expérimenté la réforme des rythmes scolaires ) : Boves (60), Crillon (60), Montluçon (03), Le Vauclin à la Martinique depuis la fin des vacances de la Toussaint

Communes qui annoncent qu’elles ne l’appliqueront pas en 2014 :

AIN (01) Arbent 01 = 3 493 hab. Blyes (01) = 883 hab. Bourg-Saint-Christophe 01 = 1 147 hab. Jassans-Riottier 01 = 5 976 hab Lent (01) = 1 277 hab. Leyment 01 = 1 273 hab. Pérouges 01 = 1 204 hab. Replonges 01 = 3 500 hab.

AISNE 02 Beaumont-en-Beine (02) = 161 hab. Cugny (02) = 576 hab. La Neuville-en-Beine (02) = 551 hab.

ALLIER 03 Sorbier 03 = 292 hab. Vichy (03) = 24 774 hab.

HAUTES-ALPES 05 Baratier 05 = 510 hab.

ALPES-MARITIMES (06) Antibes Juan-les-Pins 06 = 74 120 hab. Mandelieu-La Napoule 06 = 22 203 hab.

ARDECHE 07 Saint Etienne de Boulogne (07) = 365 hab. Saint Michel de Boulogne 07 = 146 hab. Saint Romain de Lerps 07 = 734 hab.

ARDENNES 08 Neuvizy 08 = 108 hab. Viel-Saint-Rémy 08 = 245 hab. Villers-le-Tourneur 08 = 185 hab.

AUDE 11 Mailhac 11 = 473 hab.

BOUCHES-DU-RHONE 13 Les Pennes-Mirabeau 13 =19 482 hab.

CALVADOS 14 Condé-sur-Noireau 14 = 5 422 hab. La Chapelle-Engerbold 14 = 116 hab. Lassy 14 = 348 hab. La Villette 14 = 194 hab. Lénault 14 = 189 hab Le Plessis-Grimoult 14 = 359 hab Périgny 14 = 55 hab. Pontécoulant 14 = 92 hab. Proussy 14 = 411 hab. Saint-Denis-de-Méré 14 = 835 hab. Saint-Germain-du-Crioult 14 = 912 hab. Saint-Jean-le-Blanc 14 = 341 hab. Saint-Pierre-la-Vieille 14 = 363 hab. Saint-Vigor-des-Mézeret 14 = 241 hab.

CHARENTE 16 Charras 16 = 353 hab. Écuras 16 = 624 hab. Eymouthiers 16 = 306 hab. Feuillade 16 = 303 hab. Grassac 16 = 296 hab. Mainzac 16 = 113 hab. Marthon 16 = 603 hab. Montbron 16 = 2 158 hab. Rouzède 16 = 243 hab. Saint-Germain-de-Montbron 16 = 489 hab. Souffrignac 16 = 145 hab.

CHER 18 Brinon-sur-Sauldre 18 = 1 033 hab. Bué 18 = 364 hab. Civray 18 = 995 hab. Couargues 18 = 197 hab. Crézancy-en-Sancerre 18 = 478 hab. Feux 18 = 345 hab. Gardefort 18 = 139 hab. Jalognes 18 = 296 hab. Léré 18 = 1 189 hab. Levet 18 = 1 366 hab Menetou-Râtel 18 = 488 hab. Ménétréol-sous-Sancerre 18 = 378 hab. Oizon 18 = 712 hab. Saint-Bouize 18 = 332 hab. Saint-Satur 18 = 1 731 hab. Sancerre 18 = 1 607 hab. Sens-Beaujeu 18 = 430 hab. Sury-en-Vaux 18 = 729 hab. Thauvenay 18 = 346 hab. Veaugues 18 = 658 hab. Verdigny 18 = 284 hab. Vinon 18 = 265 hab.

COTE D’OR 21 Fontaine-la-Louvet 21 = 301 hab.

COTES-D’ARMOR 22 Glomel 22 = 1 389 hab. Lanvellec 22 = 551 hab. Le Vieux-Marché 22 = 1 274 hab. Loguivy-Plougras 22 = 950 hab. Plougras 22 = 441 hab. Plufur 22 = 558 hab. Tremel 22 = 415 hab.

CREUSE 23 Ahun 23 = 1 557 hab. Anzême 23 = 562 hab. Ars 23 = 252 hab. Budelière 23 = 785 hab. Chambon-sur-Voueize 23 = 1 014 hab. Dun-le-Palestel 23 = 1 174 hab. Gioux 23 = 171 hab. La Courtine 23 = 890 hab. La Nouaille 23 = 245 hab. La Saunière 23 = 624 hab. La Souterraine 23 = 5 522 hab. Lépaud 23 = 364 hab. Lussat 23 = 446 hab. Magnat L’Etrange 23 = 227 hab. Maison-Feyne 23 = 293 hab. Méasnes 23 = 596 hab. Montaigut-Le-Blanc 23 = 387 hab. Nouhant 23 = 312 hab. Saint Frion 23 = 191 hab. Saint Laurent 23 = 626 hab. Saint-Marc-à-Frongier 23 = 350 hab. Saint-Quentin-la-Chabanne 23 = 354 hab. Saint-Victor-en-Marche 23 = 357 hab. Saint-Yrieix-la-Montagne 23 = 230 hab. Sardent 23 = 834 hab. Viersat 23 = 347 hab. Villard 23 = 321 hab.

DORDOGNE 24 Saint-Médard-de-Mussidan 24 = 1 697 hab.

DOUBS 25 Bief 25 = 114 hab. Brey-et-Maison-du-Bois (25) = 101 hab. Burnevillers 25 = 45 hab. Chamesol 25 = 398 hab. Chapelle-des-Bois (25) = 264 hab. Chatelblanc (25) = 115 hab. Chaux-Neuve (25) = 261 hab. Courtefontaine 25 = 230 hab. Dampjoux 25 = 148 hab. Fleurey 25 = 97 hab. Froidevaux 25 = 60 hab. Gellin (25) = 210 hab. Glère 25 = 220 hab. Indevillers 25 = 241 hab. Le_Crouzet (25) = 68 hab Les Plains-et-Grands-Essarts 25 = 211 hab. Les_Pontets (25) = 115 hab Les_Villedieu (25) = 172 hab. Les Terres-de-Chaux 25 = 132 hab. Liebvillers 25 = 168 hab. Maisons-du-Bois-Lièvremont 25 = 599 hab. Montancy 25 = 161 hab Montandon 25 = 379 hab. Montenois 25 = 1 549 hab. Montécheroux 25 = 566 hab. Montjoie-le-Château 25 = 31 hab. Montperreux 25 = 771 hab. Mouthe (25) = 968 hab. Petite-Chaux (25) = 140 hab. Reculfoz (25) = 53 hab. Rondefontaine (25) = 30 hab. Saint-Hippolyte 25 = 911 hab. Sarrageois (25) = 155 hab. Soulce-Cernay 25 = 109 hab. Valoreille 25 = 107 hab.

DROME 26 Montségur-sur-Lauzon (26) = 1 181 hab.

EURE 27 Acclou 27 = 222 hab Barneville-sur-Seine 27 = 411 hab Barville 27 = 76 hab. Bazoques 27 = 169 hab. Berthenonville 27 = 232 hab. Berthouville 27 = 260 hab Berville-sur-Mer 27 = 572 hab. Beuzeville 27 = 4 070 hab. Bois-Jérôme-Saint-Ouen 27 = 740 hab. Boisney 27 = 277 hab Boissy-Lamberville 27 = 289 hab. Bosgouet 27 = 548 hab Bosrobert 27 = 374 hab Boulleville 27 = 1 005 hab. Bournainville-Faverolles 27 = 405 hab. Bouquetot 27 = 840 hab Bourg-Achard 27 = 2 517 hab Brétigny 27 = 159 hab Brionne 27 = 4 449 hab Bus-Saint-Rémy 27 = 315 hab. Cahaignes 27 = 354 hab. Calleville 27 = 543 hab Cantiers 27 = 195 hab Caumont 27 = 995 hab Cauverville-en-Roumois 27 = 171 hab Château-sur-Epte 27 = 567 hab. Civières 27 = 223 hab Conteville 27 = 921 hab. Dampsmesnil 27 = 201 hab. Duranville 27 = 162 hab. Drucourt 27 = 608 hab. Écos 27 = 953 hab Étréville 27 = 508 hab Éturqueraye 27 = 282 hab. Fatouville-Grestain 27 = 738 hab. Fiquefleur-Équainville 27 = 645 hab. Folleville 27 = 197 hab. Fontenay 27 = 322 hab. Forêt-la-Folie 27 = 457 hab. Fort-Moville 27 = 376 hab. Foulbec 27 = 554 hab. Fourges 27 = 812 hab Fours-en-Vexin 27 = 188 hab. Franqueville 27 = 256 hab Giverville 27 = 321 hab. Guitry 27 = 261 hab. Harcourt 27 = 909 hab Hauville 27 = 1 281 hab. Hecmanville 27 = 104 hab Heubécourt-Haricourt 27 = 459 hab. Heudreville-en-Lieuvin 27 = 105 hab. Honguemare-Guenouville 27 = 586 hab. La Chapelle-Hareng 27 = 85 hab. La Haye-Aubrée 27 = 445 hab. La-Haye-de Calleville 27 = 221 hab La Haye-de-Routot 27 = 263 hab. La Lande-Saint-Léger 27 = 303 hab. La-Neuville-du-Bosc 27 = 372 hab La Trinité-de-Thouberville 27 = 456 hab. Le-Bec-Hellouin 27 = 406 hab Le Favril 27 = 170 hab. Le Landin 27 = 178 hab. Le Neubourg (27) = 4 159 hab. Les Places 27 = 75 hab. Le Planquay 27 = 150 hab. Le Theil-Nolent 27 = 229 hab Le Torpt 27 = 334 hab. Livet-sur-Authou 27 = 155 hab Malleville -sur-le-Bec 27 = 227 hab. Manneville-la-Raoul 27 = 523 hab. Martainville 27 = 348 hab. Mézières-en-Vexin 27 = 642 hab. Morsan 27 = 92 hab Neuville -sur-Authou 27 = 128 hab Notre-Dame-d’Epine 27 = 83 hab Panilleuse 27 = 458 hab Piencourt 27 = 175 hab. Pressagny-l’Orgueilleux 27 = 712 hab. Rougemontiers 27 = 920 hab. Routot 27 = 1 384 hab. Saint-Agnan-de-Cernières 27 = 137 hab. Saint-Aubin-de-Scellon 27 = 345 hab. Saint-Cyr-de-Salerne 27 = 221 hab Saint-Eloi-de-Fourques 27 = 463 hab. Saint-Germain-la-Campagne 27 = 860 hab. Saint-Maclou 27 = 563 hab. Saint-Mards-de-Fresne 27 = 348 hab. Saint-Ouen-de-Thouberville 27 = 2 303 hab Saint-Paul-de-Fourques 27 = 172 hab Saint-Pierre-de-Salerne 27 = 204 hab Saint-Pierre-du-Val 27 = 549 hab. Saint-Sulpice-de-Grimbouville 27 = 185 hab. Saint-Victor-d’Epine 27 = 280 hab Saint-Vincent-du-Boulay 27 = 318 hab. Thiberville 27 = 1 790 hab. Tilly 27 = 563 hab. Tourny 27 = 897 hab. Valletot 27 = 341 hab. Vannecrocq 27 = 134 hab.

FINISTERE 29 Chateauneuf du Faou (29) = 3 666 hab. Cléder 29 = 3 824 hab. Guiclan 29 = 2 252 hab. Morlaix 29 = 15 421 hab. Plonéis 29 = 1 996 hab.

GIRONDE 33 Arcins (33) = 433 hab. Arsac (33) = 3 146 hab. Cantenac (33) = 1 310 hab. Cussac-Fort-Médoc 33 = 2 000 hab. Labarde 33 = 628 hab. Lamarque 33 = 1 154 hab. Le Pian-Médoc 33 = 5 570 hab. Ludon-Médoc 33 = 4 160 hab. Macau 33 = 3 486 hab. Margaux 33 = 1 506 hab. Saugon (33) = 405 hab. Soussans 33 = 1 544 hab.

HERAULT 34 Castelnau-le-Lez (34) = 14 948 hab. Grabels 34 = 6 393 hab.

INDRE-ET-LOIRE 37 Chanceaux sur Choisille 37 = 3 573 hab. Château-la-Vallière 37 = 1 650 hab. Les Hermites 37 = 549 hab.

ISERE 38 Aoste = 2 682 hab. Beaulieu = 626 hab. Chimilin = 1 359 hab. Granieu =447 hab. Le Pont-de-Beauvoisin = 3 453 hab. Pressins = 1 102 hab. Romagnieu =1 433 hab. Saint-Albin-de-Vaulserre = 371 hab. Saint-Jean-d’Avelanne = 901 hab. Saint-Martin-de-Vaulserre =254 hab.

JURA 39 Augerans (39) = 151 hab. Bans (39) = 197 hab. Belmont (39) = 271 hab Chamblay (39) = 415 hab. Champagne-sur-Loue (39) =130 hab. Chatelay (39) = 90 hab. Chissey-sur-Loue (39) = 346 hab. Cramans (39) = 480 hab. Ecleux (39) = 202 hab. Germigney (39) = 91 hab. Grange-de-Vaivre (39) = 48 hab. La Loye (39) = 546 hab. La Vieille-Loye (39) = 383 hab. Montbarrey (39) = 332 hab. Mont-sous-Vaudrey (39) = 1 272 hab. Mouchard (39) = 1 142 hab. Port-Lesney (39) = 553 hab. Ounans (39) = 385 hab. Pagnoz (39) = 229 hab. Ruffey-sur-Seille 39 = 760 hab. Santans (39) = 332 hab. Souvans (39) = 500 hab. Tavaux 39 = 4 123 hab. Vaudrey (39) = 384 hab. Villeneuve-d’Aval (39) = 85 hab. Villers-Farlay (39) = 551 hab.

LOIRE 42 Chalain-le-Comtal (42) = 608 hab L’hôpital-Le-Grand (42) = 938 hab. Pralong (42) = 848 hab. Saint-Just-la-Pendue 42 = 1 536 hab. Saint-Paul-d’Uzore (42) = 129 hab. Virigneux 42 = 588 hab.

HAUTE LOIRE 43 Chaspuzac 43 = 662 hab. Laussonne 43 = 996 hab.

LOT ET GARONNE 47 Auradou 47 = 380 hab.

MORBIHAN 56 Berné 56 = 1 563 hab. Brandivy 56 = 1 204 hab. Colpo 56 = 2 230 hab. Gourin 56 = 4 076 hab. Grand-Champ 56 = 4 964 hab. Guémené-sur-Scorff 56 = 1 171 hab. Guiscriff 56 = 2 350 hab. Kernascléden 56 = 434 hab. Langoëlan 56 = 403 hab. Langonnet 56 = 1 905 hab. Lanvénégen 56 =1 220 hab. Le Croisty 56 = 724 hab. Le Faouët 56 = 2 840 hab. Le Saint 56 = 630 hab. Lignol 56 = 910 hab. Locmaria-Grand-Champ 56 = 1 382 hab. Locmalo 56 = 882 hab. Locqueltas 56 = 1 616 hab. Meslan 56 = 1 371 hab. Nostang 56 = 1 380 hab. Persquen 56 = 323 hab. Plaudren 56 = 1 617 hab. Ploërdut 56 = 1 216 hab. Plouray 56 = 1 108 hab. Priziac 56 = 1 021 hab. Roudouallec 56 = 713 hab. Saint-Caradec-Trégomel 56 = 476 hab. Saint-Tugdual 56 = 398 hab.

MOSELLE 57 Coin-sur-Seille 57 = 294 hab. Créhange 57 = 3 999 hab

NORD 59 Estaires 59 = 5 992 hab. Ghyvelde 59 = 3 266 hab. Marcq-en-Barœul 59 = 38 947 hab Phalempin (59) = 4 457 hab. Verlinghem 59 = 2 385 hab.

OISE 60 Boran-Sur-Oise (60) = 2 099 hab. Elincourt Sainte Marguerite(60) = 885 hab. Grémévillers 60 = 390 hab. Marest Sur Matz (60) = 414 hab. Morvillers 60 = 443 hab. Omécourt 60 = 159 hab. Rouvres-en-Multien 60 = 482 hab.

PAS-DE-CALAIS (62) Amplier 62 = 323 hab. Arleux-en-Gohelle 62 = 825 hab. Attiches 62 = 2 309 hab. Baralle 62 = 482 hab. Barly 62 = 225 hab. Bavincourt 62 = 376 hab. Beaudricourt 62 = 99 hab. Beaufort-Blavincourt 62 = 427 hab. Bellonne 62 = 239 hab. Berlencourt-le-Cauroy 62 = 299 hab Biache-Saint-Vaast 62 = 3 907 hab. Bienvillers-au-Bois 62 = 623 hab. Boiry-Notre-Dame 62 = 457 hab. Bourlon 62 =1 213 hab Brebières 62 = 4 902 hab. Buissy 62 = 245 hab. Cagnicourt 62 = 425 hab. Canettemont 62 = 66 hab Carvin 62 = 17 152 hab. Clenleu 62 = 183 hab. Corbehem 62 = 2 221 hab. Couin 62 = 101 hab. Coullemont 62 = 106 hab. Couturelle 62 = 100 hab. Denier 62 = 70 hab. Divion 62 = 7 129 hab Dury 62 = 336 hab. Écourt-Saint-Quentin 62 = 1 753 hab. Épinoy 62 = 531 hab. Estrée-Wamin 62 = 172 hab. Étaing 62 = 448 hab. Éterpigny 62 = 232 hab. Famechon 62 = 117 hab. Foncquevillers 62 = 473 hab. Fresnes-lès-Montauban 62 = 489 hab. Fresnoy-en-Gohelle 62 = 253 hab Gaudiempré 62 = 185 hab. Givenchy-le-Noble 62 =143 hab. Gommecourt 62 = 112 hab. Gouy-sous-Bellonne 62 = 1 224 hab. Graincourt-lès-Havrincourt 62 = 637 hab. Grand-Rullecourt 62 = 400 hab. Grincourt-lès-Pas 62 = 39 hab. Halloy 62 = 239 hab. Hamblain-les-Prés 62 = 490 hab. Hannescamps 62 = 192 hab. Haucourt 62 = 257 hab. Hébuterne 62 =521 hab. Hendecourt-lès-Cagnicourt 62 = 326 hab. Hénu 62 = 162 hab. Houvin-Houvigneul 62 = 235 hab. Humbercamps 62 = 232 hab. Inchy-en-Artois 62 = 605 hab. Ivergny 62 = 267 hab. Izel-lès-Équerchin 62 = 929 hab. Lagnicourt-Marcel 62 = 347 hab. Le Souich 62 = 180 hab. Liencourt 62 = 279 hab. Lignereuil 62 = 154 hab. Magnicourt-sur-Canche 62 = 108 hab. Marquion 62 = 956 hab. Mondicourt 62 = 632 hab. Neuvireuil 62 = 479 hab. Noyelles-sous-Bellonne 62 = 810 hab. Oisy-le-Verger 62 = 1 267 hab. Oppy 62 = 363 hab. Orville 62 = 398 hab. Pas-en-Artois 62 = 808 hab. Palluel 62 = 566 hab. Pelves 62 = 709 hab. Plouvain 62 = 460 hab. Pommera 62 = 317 hab. Pommier 62 = 236 hab. Pronville 62 = 323 hab. Puisieux 62 = 678 hab. Quéant 62 = 625 hab. Quiéry-la-Motte 62 = 740 hab. Rebreuve-sur-Canche 62 = 212 hab. Rebreuviette 62 = 277 hab. Récourt 62 = 229 hab. Remy 62 = 1 724 hab. Riencourt-lès-Cagnicourt 62 = 283 hab. Rœux 62 = 1 392 hab Rumaucourt 62 = 702 hab. Sailly-au-Bois 62 = 288 hab. Sailly-en-Ostrevent 62 = 718 hab. Sains-lès-Marquion 62 = 338 hab. Sangatte 62 = 4 673 hab. Sars-le-Bois 62 = 64 hab. Sarton 62 = 177 hab. Sauchy-Cauchy 62 = 391 hab. Sauchy-Lestrée 62 = 457 hab. Saudemont 62 = 439 hab. Saulty 62 = 724 hab Sombrin 62 = 240 hab. Souastre 62 = 360 hab. Sus-Saint-Léger 62 = 352 hab. Thièvres 62 = 119 hab. Tortequesne 62 = 709 hab. Villers-lès-Cagnicourt 62 = 255 hab. Vis-en-Artois 62 = 652 hab. Vitry-en-Artois 62 = 4 446 hab. Warlincourt-lès-Pas 62 = 165 hab. Warluzel 62 = 255 hab. Wingles (62) = 8 255 hab.

PUY DE DOME 63 Châteldon 63 = 763 hab.

PYRENEES-ATLANTIQUES 64 Billy-Montigny 64 = 8 163 hab.

PYRENEES-ORIENTALES 66 Pollestres 66 = 4 565 hab.

BAS-RHIN 67 Berstett 67 = 2 323 hab. Bouxwiller 67 = 3 941 hab. Dingsheim 67 = 1 308 hab. Dossenheim-Kochersberg 67 = 234 hab. Durningen 67 = 643 hab. Fessenheim-le-Bas 67 = 521 hab. Furdenheim 67 = 1 230 hab. Gougenheim 67 = 557 hab. Griesheim-sur-Souffe 67 = 1 150 hab. Handschuheim 67 = 297 hab. Hurtigheim 67 = 574 hab Ittenheim 67 = 2 122 hab. Kienheim 67 = 594 hab. Kuttolsheim 67 = 663 hab. Lauterbourg 67 = 2 274 hab. Monswiller 67 = 2 156 hab. Neugartheim-Ittlenheim 67 = 791 hab. Pfettisheim 67 = 770 hab. Pfulgriesheim 67 = 1 256 hab. Quatzenheim 67 = 828 hab. Rohr 67 = 273 hab. Schnersheim 67 = 1 307 hab. Stutzheim-Offenheim 67 = 1 453 hab. Truchtersheim 67 = 2 937 hab. Willgottheim 67 = 1 077 hab. Wintzenheim-Kochersberg 67 = 320 hab. Wiwersheim 67 = 808 hab.

HAUT-RHIN 68 Burnhaupt-le-Bas 68 = 1 827 hab. Burnhaupt-le-Haut 68 = 1 629 hab. Colmar 68 = 67 615 hab. Dolleren 68 = 454 hab. Eschentzwiller 68 = 1 518 hab. Frœningen = 690 hab. Guewenheim 68 = 1 326 hab. Heidwiller = 610 hab. Heiteren 68 = 945 hab. Hettenschlag 68 = 340 hab. Hochstatt = 2 107 hab. Illfurth = 2 512 hab. Kirchberg 68 = 821 hab. Lauw 68 = 950 hab. Luemschwiller = 695 hab. Masevaux 68 = 3 338 hab. Mortzwiller 68 =328 hab. Niederbruck 68 = 474 hab. Oberbruck 68 = 437 hab. Rimbach-près-Masevaux 68 = 493 hab. Saint-Bernard = 523 hab. Sentheim 68 = 1 663 hab. Sewen 68 = 531 hab. Sickert 68 = 331 hab. Soppe-le-Bas 68 = 720 hab. Soppe-le-Haut 68 = 562 hab. Spechbach-le-Bas = 721 hab. Spechbach-le-Haut = 658 hab. Urschenheim 68 = 696 hab. Tagolsheim = 718 hab. Walheim = 944 hab. Wegscheid 68 = 342 hab. Wintzenheim 68 = 7 592 hab. Wittelsheim 68 = 10 268 hab. Wolfgantzen 68 = 1 031 hab.

RHONE 69 Bibost (69) = 496 hab. Monsols 69 = 959 hab. Mornant (69) = 5 514 hab. Sainte Catherine(69) = 904 hab. Toussieu, 69 = 2018 ha

SAONE ET LOIRE 71 Digoin 71 = 8 460 hab. Saint-Vincent-Bragny 71 = 982 hab.

SEINE-MARITIME 76 Mauny 76 = 173 hab

SEINE ET MARNE (77) Andrezel 77 = 303 hab. Bussy-Saint-Georges 77 = 23 341 hab. Champeaux 77 = 768 hab. Claye-Souilly 77 = 11 026 hab. Grez-sur-Loing 77 = 1 409 hab. La Ferté-Gaucher 77 = 4 424 hab. Les Clayes-sous-Bois 77 = 17 553 hab Meaux 77 = 50 755 hab. Montévrain 77 = 8 675 hab. Moussy-le-Neuf 77 = 2 913 hab. Nemours 77 = 12 745 hab. Ozoir-la-Ferrière 77 = 20 268 hab. Roissy-en-Brie 77 = 22 321 hab. Saint-Méry 77 = 389 hab.

YVELINES 78 Élancourt 78 = 26 829 hab Maule 78 = 5 801 hab. Médan 78 = 1 456 hab. Neauphle-le-Château 78 = 3 011 hab. Versailles (78) = 86 110 hab. Viroflay 78 = 15 905 hab.

SOMME 80 Aubigny 80 = 496 hab. Baizieux 80 = 213 hab. Bonnay 80 = 250 hab. Bresle 80 = 119 hab. Bussy-lès-Daours 80 = 337 hab. Cachy 80 = 251 hab. Cerisy 80 = 481 hab. Chipilly 80 = 187 hab. Corbie 80 = 6 388 hab. Daours 80 = 773 hab. Fouilloy 80 = 1 866 hab. Franvillers 80 = 514 hab. Gentelles 80 = 525 hab. Grébault Mesnil 80 = 228 hab. Hamelet 80 = 473 hab. Heilly 80 = 381 hab. Hénencourt 80 = 192 hab. Lahoussoye 80 = 413 hab. Lamotte-Brebière 80 = 216 hab. Lamotte-Warfusée 80 = 626 hab. Le Hamel 80 = 523 hab. Marcelcave 80 = 1 089 hab Méricourt-l’Abbé 80= 571 hab. Morcourt 80 = 274 hab. Ribemont-sur-Ancre 80 = 611 hab. Sailly-Laurette 80 = 310 hab. Sailly-le-Sec 80 = 356 hab. Saint-Maxent (80) = 414 hab. Treux 80 = 243 hab. Vaire-sous-Corbie 80 = 269 hab. Vaux-sur-Somme 80 = 308 hab. Vecquemont 80 = 545 hab. Villers-Bretonneux 80 = 4 187 hab. Warloy-Baillon 80 = 807 hab.

TARN 81 Gaillac 81 = 13 293 hab. Lavaur 81 = 10 148 hab.

VAR 83 Saint Zacharie 83 = 4 914 hab.

VENDEE 85 Apremont 85 = 1 546 hab. Bazoges-en-Pareds 85 = 1 166 hab. Beauvoir-sur-Mer 85 = 3 845 hab. Bouillé-Courdault 85 = 469 hab. Chaillé-sous-les-Ormeaux 85 = 1 244 hab Chantonnay 85 = 8 442 hab. Chasnais 85 = 617 hab. Châteauneuf 85 = 829 hab. Chavagnes-en-Paillers 85 = 3 284 hab. Coëx 85 = 3 025 hab. Falleron 85 = 1 401 hab. Froidfond 85 = 1 357 hab. Jard-sur-Mer 85 = 2 497 hab. La Chaize-le-Vicomte 85 = 3 417 hab. La Gaubretière 85 = 2 933 hab. La Génétouze 85 = 1 702 hab. La Guyonnière 85 = 2 674 hab La Tardière 85 = 1 263 hab. La Tranche-sur-Mer 85 = 2 728 hab. La Verrie 85 = 3 801 hab. Le Fenouiller 85 = 4 328 hab. Le Poiré-sur-Velluire 85 = 628 hab. Les Brouzils 85 = 2 595 hab. L’Herbergement 85 = 2 733 hab. Luçon 85 = 9 636 hab Montaigu (85) = 5 050 hab. Moreilles 85 (1 école privée ds la commun)= 357 hab. Nieul-sur-l’Autise 85 = 1 150 hab. Notre-Dame-de-Riez 85 = 128 hab. Oulmes 85 = 740 hab. Pouzauges 85 = 5 460 hab. Rocheservière 85 = 2 896 hab. Saint-Aubin-la-Plaine 85 = 451 hab. Saint-Avaugourd-des-Landes 85 = 892 hab. Saint-Étienne-du-Bois 85 = 1 765 hab. Saint-Georges-de-Pointindoux 85 = 1 474 hab. Saint-Hilaire-de-Loulay 85 = 4 235 hab. Saint-Hilaire-des-Loges 85 = 1 936 hab. Saint-Michel-Mont-Mercure 85 = 1 944 hab. Saint-Philbert-de-Bouaine 85 = 2 976 hab. Saint-Pierre-du-Chemin 85 = 1 364 hab. Saint-Prouant 85 = 1 454 hab. Saligny 85 = 1 665 hab. Sallertaine 85 = 2 740 hab. Sigournais 85 = 828 hab. Soullans 85 = 3 981 hab Velluire 85 = 536 hab. Vix 85 = 1 739 hab. Vouvant 85 = 865 hab.

VOSGES 88 Autigny-la-Tour = 184 hab. Autreville = 163 hab. Avranville =90 hab Certilleux 88 = 223 hab. Chermisey = 99 hab. Circourt-sur-Mouzon 88 = 213 hab. Clérey-la-Côte = 34 hab. Coussey = 725 hab. Domrémy-la-Pucelle = 142 hab. Frebécourt = 302 hab. Greux 88 = 170 hab. Harmonville =225 hab. Jubainville = 83 hab. La Baffe – Mossoux 88 = 633 hab. Liffol-le-Grand = 2 373 hab. Martigny-les-Gerbonvaux = 120 hab. Maxey-sur-Meuse = 255 hab. Midrevaux = 202 hab. Moncel-sur-Vair = 216 hab. Mont-lès-Neufchâteau = 289 hab. Neufchâteau = 6 757 hab. Pompierre =245 hab. Punerot =194 hab. Rebeuville = 247 hab. Rollainville = 319 hab. Ruppes = 118 hab. Sartes = 100 hab. Seraumont = 48 hab. Soulosse-sous-Saint-Élophe = 626 hab. Sionne = 143 hab. Tilleux = 85 hab. Tranqueville-Graux =87 hab.

YONNE 89 Beine (89) = 519 hab. Brannay 89 = 728 hab. Dollot 89 = 315 hab Lixy 89 = 437 hab. Saint-Sérotin 89 = 541 hab Vallery 89 = 555 hab. Venoy (89) = 1 767 hab. Villethierry 89 = 811 hab.

TERRITOIRE DE BELFORT 90 Brebotte 90 = 337 hab. Joncherey 90 = 1 328 hab. Morvillars 90 =1 139 hab.

ESSONE 91 Abbéville-la-Rivière (91) = 283 hab. Angerville (91) = 3 753 hab. Arrancourt (91) = 128 hab. Authon-la-Plaine (91) = 360 hab. Auvers-Saint-Georges 91 = 1 204 hab. Blandy (91) = 115 hab. Bois-Herpin (91) = 75 hab. Boissy-le-Cutté 91 = 1 324 hab. Boissy-la-Rivière (91) = 551 hab. Boissy-le-Sec (91) = 671 hab. Bouray-sur-Juine 91 = 1 962 hab Boutervilliers (91) = 366 hab. Bouville (91) = 616 hab. Brières-les-Scellés (91) = 1 026 hab Brouy (91) = 125 hab. Chalo-Saint-Mars (91) = 1 143 hab. Chalou-Moulineux (91) = 418 hab. Chamarande 91 = 1 091 hab. Champmotteux (91) = 376 hab. Chatignonville (91) = 56 hab. Chauffour-lès-Étréchy 91 = 135 hab. Congerville-Thionville (91) = 222 hab. Estouches (91) = 207 hab. Étréchy 91 = 6 295 hab. Fontaine-la-Rivière (91) = 203 hab. Guillerval (91) = 766 hab. Itteville 91 = 6 575 hab. Janville-sur-Juine 91 = 1 863 hab La Forêt-Sainte-Croix (91) = 155 hab. Marolles-en-Beauce (91) = 218 hab. Mauchamps 91 = 286 hab. Méréville (91) = 3 221 hab. Mérobert (91) = 547 hab. Mespuits (91) = 191 hab. Monnerville (91) = 401 hab. Morigny-Champigny (91) = 4 311 hab. Ormoy-la-Rivière (91) = 941 hab. Plessis-Saint-Benoist (91) = 308 hab. Puiselet-le-Marais (91) = 270 hab. Pussay (91) = 1 963 hab. Roinvilliers (91) = 92 hab. Saclas (91) = 1 806 hab. Saint-Cyr-la-Rivière (91) = 501 hab. Saint-Escobille (91) = 460 hab. Saint-Hilaire (91) = 380 hab. Saint-Sulpice-de-Favières 91 = 324 hab. Savigny-sur-Orge 91 = 36 842 hab. Souzy-la-Briche 91 = 382 hab. Torfou 91 = 272 hab Valpuiseaux (91) = 619 hab. Villeconin 91 = 728 hab. Villeneuve-sur-Auvers 91 = 600 hab

HAUTS DE SEINE Le Plessis-Robinson 92 = 27 727 hab. Suresnes 92 = 46 723 hab.

SEINE-SAINT-DENIS 93 Bagnolet (93) = 33 883 hab.

VAL-DE-MARNE 94 Bry-sur-Marne 94 = 15 625 hab. Charenton-le-Pont 94 = 29 348 hab. Chennevières-sur-Marne 94 = 18 049 hab. Joinville-le-Pont 94 = 17 802 hab Le Perreux-sur-Marne 94 = 32 520 hab. Le Plessis-Trévise 94 = 19 194 hab. Maisons-Alfort 94 = 52 943 hab. Mandres-les-Roses 94 = 4 413 hab. Marolles-en-Brie (94) = 4 968 hab. Nogent-sur-Marne 94 = 31 637 hab Ormesson-sur-Marne 94 = 9 904 hab. Périgny-sur-Yerres 94 = 2 311 hab Rungis 94 = 5 662 hab. Saint-Mandé 94 = 22 396 hab Saint-Maur-des-Fossés 94 = 74 816 hab. Saint-Maurice 94 = 14 512 hab. Santeny 94 = 3 724 hab. Sucy-en-Brie 94 = 25 820 hab. Thiais 94 = 29 653 hab. Villecresnes 94 = 9 598 hab. Villeneuve-le-Roi 94 = 18 479 hab. Villiers-sur-Marne 94 = 27 338 hab. Vincennes 94 = 48 471 hab. Vitry sur Seine (94) = 85 413 hab.

161 maires de la Creuse (23) les maires de Haute-Loire (43) motion de l’Union des Maires de l’Oise (60) 250 communes sur les 286 du département de la Vendée (85) 23 maires du Val-de-Marne (94)

Communautés de communes (déjà comptabilisées dans la liste ci-dessus)

* Communauté de communes du pays de condé et de la druance (14) * Communauté de communes seuil charente-périgord (16) * Communauté de communes du sancerrois (18) * Communauté de communes des hauts- du-doubs (25) * Communauté de communes de saint-hippolyte (25) * Canton de brionne (27) * Communauté de communes epte-vexin-seine 27 * Communauté de communes du canton de beuzeville (27) * Communauté de communes du canton de thiberville (27) * Communauté de communes du roumois nord (27 et 76) * Cdc médoc estuaire (33) * communauté de communes Les Vallons du Guiers (38) * Communauté de communes du val d’amour (39) * Communauté de communes du loch (56) * Communauté de communes du roi morvan 56 * Communauté de communes osartis – marquion 62 * Communauté de communes des deux sources 62 => 50 communes * Communauté de communes du Kochersberg et de l’Ackerland (67) * la communauté de communes de la Doller et du Soultzbach 68 * communauté de communes du secteur d’Illfurth (68) * Communauté de communes du Val de Somme (80) * Communauté de communes du Bassin de Neufchâteau (88) * Le conseil syndical du SIVOS du nord-est Gâtinais (89) * La communauté de communes de l’Étampois Sud-Essonne (91) * communauté de communes Entre Juine et Renarde (91)

Audit ICC rapport d’étape exploratoire

Voici le rapport exploratoire du cabinet d’audit ICC commandé par la ville de Paris avec pour mission l’évaluation de l’aménagement des rythmes éducatifs à Paris.

Cette mission d’évaluation se déroule toute cette année scolaire 2013/14 (voir le calendrier reporté dans le rapport), audit facturé à la ville 60 000 euros. Avance t-on ? Le doute est permis !

RapportICC exploratoirejanv2014

Rythmes : appel unitaire à manifester samedi 18 janvier 2014

L’union fait la force !

le temps 4

Après le 5 décembre

la mobilisation doit continuer

pour l’abrogation du décret Peillon et l’arrêt de l’ARE

Après les différentes mobilisations dont les grèves du 14 novembre et du 5 décembre, le rectorat et la Mairie maintiennent le dispositif d’ARE. L’application de la réforme des rythmes scolaires s’appuyant sur le projet éducatif territorial a comme nous avons pu le constater des impacts dévastateurs sur les conditions d’enseignement et les conditions d’apprentissage des élèves, sur les modalités d’accueil des enfants dans le péri et l’extra-scolaire ainsi que sur les statuts et les conditions de travail des personnels enseignants et municipaux.

Lors de la rencontre de l’intersyndicale avec le Maire de Paris et avec les syndicats des personnels de la Ville, le ton a nettement changé. Il n’est plus question de prétendre que la mise en place de la réforme se fait dans les meilleures conditions pour l’ensemble des petits parisiens. Cependant, aucune proposition concrète n’a pour le moment été faite par la Ville. Le Rectorat quant à lui demeure silencieux et laisse seuls les collègues gérer cette situation.

Le contexte a changé, la mobilisation dénonçant la réforme des rythmes scolaires s’est élargie au niveau national. Plus que jamais, les syndicats SNUipp-FSU, Snudi-FO, Sud Education, CNT-Ste, CGT Educ’Action et Supap-FSU, FO Ville de Paris, Sud-CT, le collectif de parents d’élèves « Prenons le temps pour nos enfants » exigent que cela cesse !

Nous exigeons donc l’arrêt du dispositif actuel et continuent d’exiger l’abrogation du décret du 24 janvier 2013.

Nous revendiquons, par ailleurs, que les conditions d’exercice de notre travail soient concrètement améliorées. Nous revendiquons la création de postes nécessaires pour permettre de rétablir les postes de Rased et de remplaçants, de baisser les effectifs et d’assurer la formation initiale et continue des enseignants. Nous attendons également des programmes repensés et allégés.

Nous demandons que la Ville de Paris inscrive à son budget l’emploi de personnels titulaires correspondant à toutes les fonctions assurées actuellement par des personnels précaires qui pour un grand nombre d’entre eux ne sont toujours pas payés.

Après la journée du 5 décembre, la mobilisation nationale doit s’amplifier et la mobilisation parisienne doit continuer ! Les syndicats SNUipp-FSU, Snudi-FO, Sud Education, CNT-Ste, CGT Educ’Action et Supap-FSU, FO Ville de Paris, Sud-CT , le collectif de parents d’élèves « Prenons le temps pour nos enfants »  et l’AG de grévistes du 5 décembre appellent les enseignant-es et les personnels municipaux des écoles à continuer la mobilisation afin d’obtenir satisfaction de nos revendications d’arrêt de l’ARE, d’abrogation du décret et d’amélioration des conditions de travail.

Pour cela, ils appellent les écoles à

– Participer à une manifestation rassemblant les enseignant-es, les agents de la Ville et les parents d’élèves le samedi 18 janvier.

– Accrocher des banderoles au fronton des écoles le jeudi 9 janvier à 8h pour afficher nos revendications.

– Multiplier les réunions entre les enseignants, les agents de la Ville et les parents d’élèves dans les écoles et au niveau des arrondissements.

Le point de rassemblement et parcours :

RDV à 14H à la Sorbonne, rue des écoles vers l’hôtel de Ville

à samedi !