Révision de la sectorisation du collège Bergson

Non

Une révision de sectorisation des collèges de Paris et donc du 19ème arrondissement est à l’étude. Cette nouvelle sectorisation sera mise en place pour la rentrée prochaine. Elle envisage une modification et un nouvel équilibrage des élèves du groupe Bolivar entre le collège Bergson et Pailleron. Cette nouvelle sectorisation  inquiète à juste titre toute la communauté éducative concernée (parents d’élèves, enseignants, etc…) du groupe scolaire Bolivar et Bergson.

Les parents FCPE du conseil local du collège Bergson ont sollicité une audience auprès du rectorat qui s’est déroulé hier lundi 12 janvier 2015 à 18h. Ce même lundi 12 janvier le collège était en grève.

Une réunion de territoire a eu lieu à la mairie ce dernier vendredi 9 janvier dont voici un rapide compte-rendu :

la réunion de territoire de vendredi 09/01 sur le thème de la « sectorisation 2nd degré » pour le 19ème, en prévision de la rentrée prochaine.

Le CL Bergson très mobilisé contre ce projet de sectorisation, représenté par 2 de ses membres (Eve Heinrich et Isabelle Konopnicki), a pu exprimer en séance les motifs de son désaccord quant à la mise en oeuvre en l’état du projet de révision du secteur relatif au collège Bergson ; l’UL 19 a précisé qu’un éclairage était nécessaire suite au changement d’orientation constaté suite à la réunion du 15/01 à l’issue de laquelle, pour mémoire, l’option de faire évoluer la sectorisation de Bergson avait été envisagée en vue de permettre à ce collège un retour à 4 divisions. 
Le Maire du 19ème (M. Dagnaud) a rappelé que la principale demande, exprimées le 12 décembre dernier par le CL Bergson, d’éviter un sureffectif (plus de 30 élèves par classe), avait été pleinement entendue ; il a ajouté qu’après étude des secteurs relatifs aux 2 collèges mitoyens Bergson (actuellement à 3 divisions depuis la rentrée de septembre 2014) et Pailleron (actuellement à 4 divisions), rien ne permettait de créer une 8ème division (ce qui aurait pu répondre au souhait exprimé par le CL Bergson) en raison du nombre d’élèves sur ces 2 secteurs. Au final, et compte tenu du projet de « fusion » des 2 collèges à l’horizon de la rentrée 2016 (pour lequel un certain nombre d’étapes administratives et de dialogues avec la communauté éducative des secteurs doivent désormais être mises en oeuvre), le plus pertinent était pour la Ville et l’Education Nationale de conserver le nombre actuel de divisions de ces 2 collèges (3 pour Bergson et 4 pour Pailleron), en modifiant légèrement la sectorisation de Bergson afin de permettre une diminution des effectifs par classe et de rester ainsi dans des seuils acceptables (28 élèves par classe maximum). 
Les représentants du CL Bergson présents ont exprimé leurs craintes de voir la liaison école/collège mise à mal par ce projet de sectorisation qui a pour conséquence directe de rompre le lien existant entre le groupe scolaire élémentaire Bolivar et le collège Bergson, en transférant un groupe d’élèves au collège Pailleron à la rentrée 2015, s’inquiétant pour les élèves concernés ; la principal du collège Pailleron a répondu à ces craintes en indiquant que le lien entre le groupe scolaire Bolivar et le collège Pailleron était assuré et que ces futurs élèves de 6ème seraient bien accueillis à leur arrivée à la rentrée prochaine au collège Pailleron. 
Le DASEN 2nd degré (M. Pham) a confirmé quant à lui qu’une délégation du collège Bergson serait reçue le lundi 12 janvier, conformément à la demande des enseignants – ayant prévu de faire grève ce jour là. M. Pham a exprimé ses regrets de voir une telle opposition au projet de révision de la sectorisation du collège Bergson, sachant que cela ne modifierait pas la problématique posée : il n’y a pas assez d’élèves sur ce secteur cumulé des collèges Pailleron et Bergson pour répondre aux attentes exprimées par Bergson sans pénaliser Pailleron et inversement. Le DASEN 2nd degré et le Maire du 19ème, assurent que ce projet est la meilleure option dans l’intérêt des élèves.
A la fin des échanges, la présidente de séance (A. Cordebard) assure que la Ville de Paris et l’Education Nationale s’engage à donner les moyens de la concrétisation du projet de création du collège résultant de la fusion de Bergson et Pailleron.
 
L’ultime suggestion du CL Chappe (collège principalement concerné par la révision de la sectorisation pour la rentrée 2015 du fait de sa situation de sureffectif) qui était d’éviter l’affectation d’élève isolé en préférant le transfert d’un groupe d’élèves sur le collège Brassens (permettant par ailleurs une répartition « plus équitable » de l’effort induit par cette révision de sectorisation entre les 3 principales écoles élémentaires du secteur : Villette, Alouettes et Fessart), a également été transmis en séance via l’UL19 : le Maire du 19ème et le DASEN 2nd degré ont répondu que l’option proposée par le CL Chappe n’était pas envisageable dans la mesure où elle risquait à court terme de déséquilibrer le collège Brassens dont les effectifs sont déjà conséquents
 
Ainsi, le dernier projet de sectorisation 2nd degré repris dans le document joint pour mémoire (transmis le 9 janvier dernier) reste d’actualité et, compte tenu des arguments exprimés, sera celui proposé au vote au Conseil de Paris en février prochain.
Lettre au Maire du 19ème

Monsieur le Maire,
 
Nous vous interpellons, en tant que parents d’élèves, concitoyens du quartier et délégués des parents, suite à la dernière proposition de sectorisation collège pour la rentrée 2015.
Il est urgent que nous, conjointement aux enseignants du collège Bergson,  puissions discuter, avec vous de cette proposition qui, en l’état, n’est pas acceptable. 
 
L’ensemble de la communauté éducative du collège Bergson, parents et professeurs,  a insisté sur  la nécessité pour Bergson d’une quatrième sixième pour garantir son bon fonctionnement et son équilibre.
 
Le dernier projet met en évidence un retour en arrière sans précédent par rapport à ce qui avait été décidé les années précédentes, à savoir :   veiller à ce que les enfants d’un même groupe scolaire soient sectorisés dans un même collège. 
 Il parait étonnant qu’en pleine reforme école collège, on puisse remettre en cause la continuité éducative entre premier et second degré et ce, particulièrement dans le cadre d’un projet d’école comme celui du groupe scolaire Soleil/Bolivar . C’est tout le travail sur la mixité sociale qui est remis en cause et par conséquent un risque accru d’évitement scolaire.
Cordialement,
Le conseil local FCPE Bergson
Le conseil local FCPE Soleil Bolivar Sadi-Lecointe
 
Publicités

Rassemblement et Pétition pour M. Sy

resf lycéens sans papier
Bonjour une quarantaines de signatures ont été obtenues ce matin malgré la pluie froide. La mobilisation se poursuit sur trois volets.
1. Appel à participation au rassemblement demain MARDI MATIN A 08H15 DEVANT LE 41 RUE DE TANGER POUR LA LIBERATION DE M. SY!  Soyons nombreu.ses.x!!
Pour rappel M. Sy arrêté le 27/11 à côté du métro Stalingrad (alors qu’il est en France depuis 13 ans et régularisable dans le cadre de la circulaire de novembre 2012) est toujours en rétention au CRA de Vincennes! Il est le papa de Awa scolarisée en GS à la maternelle 41 rue de Tanger dans le 19ème.
2. Il faut continuer à signer et faire circuler la pétition pour sa régularisation:
Il y a déjà plus de 200 signatures en ligne et une centaine sous forme papier.
http://resf.info/P2844

Il y a déjà plus de 200 signatures en ligne et 150 sous forme papier.

3. On peut aussi  continuer à envoyer/renvoyer des mails à la Préfecture de Police.

Voici un mail qui peut être reproduit ( à envoyer à pp-dpg-sdae-secretariat@interieur.gouv.fr ):

Merci pour votre participation et de faire circuler l’information.
Solidairement

Paris, le 13/12/2014

 
 
Monsieur le Préfet de Police de Paris,
 
 Nous vous avons écrit le 04/12 et renouvelons notre courrier.
M. Mamadou Sy, né le 19/09/1972 au Mali, de nationalité malienne (n° étranger 7503802628), a été arrêté le 28/11/2014  pour défaut de titre de séjour. Il  a reçu une OQTF en janvier 2014. Monsieur Sy  a été transféré le 28/11 au centre de rétention de Vincennes. Sa concubine, Madame Adam Bah, est en situation régulière . Ils sont domiciliés 27 rue de Tanger dans le 19ème.
Ils ont eu une fille Awa Sy, née le 8/11/2008 à Paris qui est scolarisée à l’Ecole Elémentaire au 41 rue de Tanger 75019 Paris.

Madame avait déjà un enfant né le 7 octobre 2004 dont Monsieur SY s’occupe comme de son propre enfant.

M. Mamadou Sy est parfaitement intégrés au quartier. Entré en France depuis 2001, soit 14 ans, M. Sy  a beaucoup de liens avec la France.
Au titre de la circulaire de novembre 2012, M. Sy est régularisable, sa fille étant scolarisée depuis 3 ans.
La place de M. Sy n’est pas en centre de rétention mais aux côtés de sa femme et de sa fille . Nous ne pouvons pas imaginer que cette famille puisse être détruite et M. Sy expulsé.
RESF19ème, la FCPE19éme, parents d’élèves,  enseignants et avec nous de nombreux citoyens et habitants du 19ème ainsi que les élus de l’arrondissement veulent croire que dans cette situation difficile l’humanité et l’intérêt d’Awa l’emporteront, que M. Sy sera relâché et régularisé. Nous serons très attentifs aux suites que vous donnerez à notre demande: nous sommes étonnés que M. Sy soit maintenu depuis 16 jours en rétention et privé de liberté alors qu’il n’a commis aucun délit.
La Convention Européenne des Droits de l’Homme garantit à chacun  le droit à une vie privée et familiale. Ce droit s’applique à M. Sy! Il est plus que temps que M. Sy soit régularisé.  Nous voulons croire que le rejet de sa demande au début de 2014 relève d’une simple erreur administrative et non d’une volonté délibérée de porter atteinte à ses droits!
Veuillez recevoir, M. le Préfet de Police de Paris, l’expression de nos salutations distinguées.
 

FCPE et RESF 19

Rassemblement pour les lycéens sans papier mardi 9 décembre 2014

Pour Moussa, Ibrahima et d’autres du lycée Hector Guimard à la rue ,

sortis de l’ASE car considérés majeurs selon des tests osseux ,

pour Boukary du collège Delaunay qui risque aussi la mise à la rue ….

la FCPE19è sera au rassemblement !

N’oubliez pas, c’est Mardi 9/12 !!
Soyons nombreux ! 
Parlez en, faites suivre, c'est à l'ASE que ça se passe ! 
On vient avec son Thermos de chaud (thé, café, vin chaud) , 
sa banderole ou son panneau !

image1

image2image3

Non à la suppression de la subvention de Noël des écoles parisiennes !

père noel poches videsCette année la subvention de Noël allouée aux écoles parisiennes est supprimée.

Les moyens dédiés à l’école se réduisent chaque jour un peu plus.

Les inégalités se creusent !

Un Joyeux Noël envoyé par la Ville de Paris aux enfants des écoles !

Le conseil local FCPE Soleil Bolivar en opposition à la suppression de cette subvention adresse une pétition à La Maire de Paris Madame Anne Hidalgo

Nous, parents d’élèves parisiens, élus du groupe scolaire Soleil Bolivar, souhaitons vous faire part de notre inquiétude et de notre désaccord face à l’annonce soudaine de la suppression de la subvention…Lire la suite

https://www.change.org/p/anne-hidalgo-non-%C3%A0-la-suppression-des-subventions-de-no%C3%ABl-allou%C3%A9es-%C3%A0-toutes-les-%C3%A9coles-publiques-maternelles-et-%C3%A9l%C3%A9mentaires-parisiennes-2?just_created=true

Défendons l’école publique et ses moyens

signons nombreux !

FLASH SPECIAL FCPE INFO HEBD -MANIFESTATION EDUCATION PRIORITAIRE 22 novembre 2014

FCPE INFO HEBDO (FIH) – 19 novembre 2014

SPECIAL MANIFESTATION 

Samedi 22 novembre à 14h

Place de la Sorbonne (Métro Cluny-la-Sorbonne ou RER Saint-Michel)

L’éducation prioritaire ne peut pas être sacrifiée à Paris ! Voilà le message que nous devons collectivement porter samedi 22 novembre en nous retrouvant place de la Sorbonne à 14h.

Parce qu’il est inadmissible que des moyens soient retirés aux élèves des quartiers défavorisés. Parce que nous croyons à la dynamique des réseaux et que nous refusons l’idée que des écoles se retrouvent orphelines. Parce que nous savons que la mixité sociale et scolaire est une garantie pour la réussite de tous les élèves. Parce que…

Combien d’arguments doit-on avancer pour convaincre les décideurs de l’Education Nationale que les économies budgétaires qui sont aujourd’hui imposées auront des conséquences désastreuses demain ? Alors pour dire NON aux restrictions qui se font au détriment des élèves de l’enseignement public et OUI a une école ambitieuse pour tous, la FCPE Paris appelle les conseils locaux FCPE, que leurs écoles soient ou non concernées, à rejoindre le cortège.

Venez avec vos enfants, vos banderoles, vos slogans, votre colère…. Contactez vos amis, vos parents, la presse. Notre mobilisation et notre détermination sont notre force. Rendez-vous samedi 22 novembre 2014, place de la Sorbonne à 14h !

La FCPE Paris

DES OUTILS POUR COMMUNIQUER

DES ARGUMENTS POUR CONVAINCRE

 

DES DOCUMENTS POUR COMPRENDRE

Education Prioritaire rassemblement au rectorat jeudi 6 novembre 2014

Pour information de l’Union Locale FCPE 19

Pour la révision du projet REP à Paris Pétition et motion

Pour mémoire, nous appelons l’ensemble des Conseils Locaux du 19ème à se mobiliser massivement devant le rectorat de Paris – 94 avenue Gambetta Paris 20ème lors du prochain CDEN prévu le jeudi 6 novembre 2014 dès 08h30 afin de montrer notre volonté collective d’être entendus !
A l’attention des Conseils Locaux des écoles et collèges souhaitant exposer leurs doléances dans le cadre de la réforme de l’éducation prioritaire : les délégations seront reçues dans leur ordre d’inscription à l’accueil du rectorat à partir de 08h30 également.
 
Signez et diffusez largement la pétition mise en ligne par la FCPE Paris il y  a quelques jours pour réclamer collectivement (sur la Ville de Paris) la révision du projet des nouveaux REP (Réseaux d’Education Prioritaire) : http://cpe75.org/petitions/index.php?petition=2
Pour action des Conseils Locaux respectifs, ci-joint un exemple type de motion concernant la refonte de l’éducation prioritaireproposée il y a quelques jours par la FCPE Paris aux ULs, à présenter dans le cadre de vos prochains conseils d’administration et conseil d’école :  toutes les actions en faveur d’une révision du projet REP auront plus de chance de porter leurs fruits si menées collectivement !
Voir la motion 14Motion_REP 14Motion_REP
 
 

Fermeture d’une 6ème au collège Bergson

 

Fermé

Nous avons appris hier soir qu’une classe de 6ème a été fermé mi-juillet par manque d’inscrits au collège Bergson, 75 inscrits donc 25 enfants par classe, la 4ème classe de 6ème ne se justifiait plus.

Mais comme d’habitude la logique comptable n’est pas exacte, les enfants sont 90 à rentrer en 6ème, de ce fait ils sont 30 par classe.

L’administration et tout particulièrement les enseignants ont donc débuté leur rentrée au Rectorat.

Une forte mobilisation des parents est impérative.

Nous demandons aux parents ayant des enfants au collège de soutenir la mobilisation afin de tenter d’influer sur la décision prise.

vague fermeture

chute de professeurs